Bebeguide

Flux RSS


Après 3 ans  

L’anti-Raiponce, ou Grimm sauvé des eaux 

Les chroniques de Sumiko


Décembre. Aaaaaaaaaaah, décembre… Ses après-midis glacés, ses joies chocolatées, ses parcs fermés pour intempéries…. Tous au cinéma !

Seulement voilà : la perspective d’un tête-à-tête de plus d’1h40 avec Raiponce vous accable. Il vous suffit de fermer les yeux pour imaginer le conte transformé en un film "bourré d’aventures et d’humour" (disney.fr) – un rire nerveux s’empare alors de vous, stoppé net par l’alternative Arthur 3 que le camp adverse vous réclame depuis bientôt trois semaines.

Et puis, et puis…. Pensons à Odilon le petit dernier, qui ne pourra vous suivre dans ces tunnels tonitruants d’images. Et puis les salles bondées, le pop-corn renversé, tout ça. Le ciné, vous en êtes un peu revenus. D’ailleurs, vous êtes à deux doigts de l’abonnement annuel au Louvre.

Mais en ce mois propice aux abandons formatés, on trouve aussi sur les écrans…. un discret petit pingouin. Il ne parle pas (il émet de petits cris). Il n’est pas très beau. Il est de caractère légèrement obsessionnel. Mais c’est le héros du dernier programme en salle des Films du Préau…. et ça, c’est une preuve définitive d’originalité.

Le petit pingouin est secondé dans ses efforts par un garçonnet maigrichon au bonnet de laine, deux créatures-troncs magiques des bois, et un ourson d’un blanc tirant sur le rose…

Perdu ? Retrouvé !

Le 1er décembre, en sortie nationale certes plus discrète qu’une certaine jeune fille blonde hystérique, et dans le réseau des salles Art et Essais (plus de cinéma, moins de tout le reste), trois films composent le programme "Perdu ? Retrouvé !", qui présente l’avantage de s’adapter aux plus petits (dès 3 ans, Odilon est sauvé) comme aux plus grands.

Trois courts-métrages, pour un programme de 45 minutes, et trois univers différents rassemblé autour d’un thème : l’autre, la différence, la rencontre. Jouant tous des motifs neigeux et glacés, ils tirent leur cohérence de petits héros vulnérables affrontant le vaste monde, sous des formes renouvelées et émouvantes.

Avec Junior (6 ans), nous sommes partis enquêter pour vous.



AUTRES ARTICLES > ,      Aucun commentaires




Vos commentaires

Soyez le premier à réagir à cet article.

Ajouter un commentaires





Inscrivez-vous à la newsletter

 

Les derniers tweets de Bebeguide

Sondage

Les catalogues de jouets non-sexués, avec des petites filles jouant aux voitures et des garçons berçant un poupon, vous en pensez quoi ?

ou voir les résultats