Bebeguide

Flux RSS


1-3 ans  Après 3 ans  

Peur du noir : comment aider votre enfant ?

Comprendre les raisons de l’appréhension pour aider nos petits à vaincre leur nyctophobie.


Depuis quelques temps, votre enfant a peur du noir. L’obscurité est désormais pour lui synonyme de monstres tapis sous le lit, de sorcière cachée dans le placard. Découvrez comment naît la nyctophobie et quelques astuces pour rassurer votre bambin.

Qu’est-ce que la peur du noir ?

La peur du noir, ou nyctophobie, c’est une angoisse qui saisit une personne (souvent un enfant) dès lors qu’il est plongé dans l’obscurité. Désorienté, il s’imagine que chaque recoin cache une menace, un monstre tapi, prêt à bondir sur lui. Son imagination s’enflamme, tout devient danger et seule la lumière peut le calmer.

© voisine574 - Fotolia.com

Pourquoi nos enfants sont-ils terrifiés, la nuit ?

Entre deux et cinq ans, la plupart des enfants ont peur du noir. A ces âges, leur niveau de conscience progresse et leur imagination galope : le cocktail idéal pour voir des sorcières et des monstres tapis dans l’ombre !

Dans le noir, également, votre enfant se trouve totalement désorienté. Il ne trouve plus son doudou, ne peut pas vérifier que tout est en ordre dans sa chambre et craint de se perdre sur le chemin des toilettes.

En fait, plus que le noir stricto sensu, ce que craint votre enfant c’est ce qu’il ne voit pas, ce qu’il ne reconnaît pas, c’est un environnement dont la maîtrise lui échappe.

Une veilleuse pour le rassurer et le guider

La première des mesures à prendre, c’est l’installation d’une petite veilleuse, si possible sans fil et déplaçable : elle rassurera votre bambin et il pourra la prendre avec lui pour aller aux toilettes pendant la nuit.

Veilleuse GuideLight de Philips
Veilleuse GuideLight de Philips

 

Définir les objets de sa terreur

Ensuite, prenez le temps d’évoquer précisément avec votre enfant de ce qui lui fait peur. Incitez-le à dessiner l’objet de ses frayeurs : monstres, sorcières, dinosaure, tigre…

Parlez-en ensemble et allez ensuite avec lui vérifier tous les recoins qui l’angoissent. C’est le "principe de réalité" et vous allez le lui rappeler très gentiment, calmement et sans jamais le juger dans sa peur : rien ne se cache sous le lit ou dans le placard, les sorcières n’existent pas, les dinosaures sont éteints, les tigres vivent dans la jungle indienne et les loups vivent en meutes dans les forêts de montagne et ne rentrent jamais dans les maisons…



A LIRE AUSSI SUR BEBEGUIDE


AUTRES ARTICLES > ,      8 Commentaires




Vos commentaires

8 réactions à cet article.

cheap_viagra

23/04/2015 à 10:57

Hello!

buy_cialis

16/04/2015 à 15:38

Hello!

cialiscialis

19/03/2015 à 11:00

Hello!

makers

19/03/2015 à 6:46

Hello!

C'est difficile pour les parents quand les enfants sont sur cette phase. On commence par demander ce dont l'enfant a peur. De l'aider à éliminer cette peur avec une veilleuse classique, sans projection d'images ou d'ombres, ouvrir grand la porte de la chambre, faire la rituelle de chasse aux monstres, etc. Bien qu'il est facile de le dire, certains enfants ne réagissent pas à ces trucs. Dans ce cas, emmener l'enfant chez un psychologue, car parfois, l'enfant a un traumatisme non lié au dodo ni à la nuit.

mab

11/09/2013 à 20:10

Je pense avoir tout essayer, ma fille a 9 ans et depuis l age de 5 ans
A des problemes pour se coucher
Que puis je faire

Fabien

15/11/2011 à 0:38

"Les dinosaures sont éteints" => c'est inexact, puisque les oiseaux sont des dinosaures =)

 

Ajouter un commentaires





Inscrivez-vous à la newsletter

 

Les derniers tweets de Bebeguide

Sondage

Les catalogues de jouets non-sexués, avec des petites filles jouant aux voitures et des garçons berçant un poupon, vous en pensez quoi ?

ou voir les résultats