0-1 an, 1-3 ans, Après 3 ans

Enfants au soleil : les bons réflexes pour les protéger

Encore trop peu de parents protègent correctement leurs enfants du soleil.

Terrible constat de l’Institut National du Cancer : les parents ont beau connaître les risques liés au soleil, ils sont encore trop peu nombreux à correctement protéger leurs enfants.

Une enquête de l’Institut National du Cancer réalisée par TNS Sofres en juin 2005 fait apparaître que malgré une assez bonne connaissance des risques, les parents sont encore peu nombreux à appliquer l’ensemble des précautions recommandées pour protéger les enfants du soleil.

Incohérences

Protéger son enfant du soleil

Réalisée auprès d’un échantillon de 550 parents d’enfants de moins de 15 ans, l’enquête montre que 91% d’entre eux citent spontanément l’exposition au soleil comme facteur de risque de cancer de la peau et que 85% considèrent que les coups de soleil attrapés pendant l’enfance peuvent avoir des conséquences graves.
Pourtant, seulement ¼ des parents interrogés font porter à leurs enfants à la fois un chapeau, des lunettes de soleil, un tee-shirt et de la crème solaire, conformément à ce qui est recommandé en cas d’exposition au soleil.

Idées fausses

Si les principales notions sur les effets du soleil sont aujourd’hui bien connues, les parents ont encore certaines idées fausses : en particulier, 90% des parents interrogés affirment que “l’exposition au soleil pendant l’enfance permet de mieux préparer la peau à l’exposition plus tard”.
Et paradoxalement, seulement 22% sont conscients que “l’exposition au soleil sans protection est le principal facteur de risque d’apparition d’un cancer de la peau”.

Précautions mal appliquées

Les parents sont nombreux à prendre des précautions pour protéger leurs enfants du soleil, même s’ils n’appliquent pas forcément toutes les recommandations qu’ils connaissent :
ils citent en moyenne spontanément trois précautions différentes, l’application de crème solaire arrivant largement en tête (citée par 80%), devant le port d’un chapeau (41%).
L’évitement des heures les plus dangereuses de la journée (12h-16h) est appliqué par moins d’1/3 des parents interrogés, alors que 1 parent sur 2 connaît cette recommandation.
Le port d’un tee-shirt est cité par seulement ¼ d’entre eux, les lunettes de soleil et la limitation des durées d’exposition par 15%.

Insuffisamment appliquées, certaines recommandations s’avèrent également insuffisamment connues : excepté l’application de crème solaire, chacune des précautions recommandées n’est citée spontanément au mieux que par un parent sur deux.

Toujours plus de prévention

Ainsi, les résultats de cette enquête attestent que si les parents sont conscients des risques liés au soleil et prennent certaines mesures pour protéger leurs enfants, ils pêchent encore souvent sur la combinaison des différentes précautions recommandées. De plus, même si leurs connaissances sont plutôt bonnes, certaines méritent encore d’être approfondies.

Pour nous résumer

Petite révision, donc, au moment de la grande transhumance estivale :
• Il est essentiel de ne pas exposer les enfants entre 12h et 16h
• Ne pas oublier de leur faire porter simultanément, en cas d’exposition au soleil, un chapeau, des lunettes de soleil et un tee-shirt en plus de la crème solaire.

Plus d’infos : institutnationalducancer.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.