Grossesse

Nausées, fatigue : les petits ennuis du 1er trimestre de grossesse

Nausées, fatigue, dégoûts et problèmes veineux… le premier trimestre d’une grossesse et ses petits désagréments ici décryptés. Courage, cela ne durera pas !

Si la grossesse est souvent un moment d’épanouissment, elle n’est pas non plus un long fleuve tranquille. Tour d’horizon des transformations étranges et des petits tracas qui émailleront peut-être votre premier trimestre.

Les nausées

Si elles sont courantes, ces fameuses nausées matinales tant redoutées, toutes les femmes ne les subissent pas. Mais si vous n’êtes pas passée au travers des mailles du filet, quelques trucs pour supporter ce mauvais moment (qui va passer) :

Prenez votre petit-déjeuner au lit, une bonne occasion de redonner un coup de fouet au romantisme de votre cher et tendre !

Pensez également à fractionner vos repas pour ne jamais avoir l’estomac vide.

Buvez de l’eau gazeuse à petites gorgées. Le conseil également valable pour le Coca-Cola, que vous aurez pris soin de dégazéifier en le mélangeant.

Si vous vomissez beaucoup, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Votre bébé pourrait finir par manquer des micronutriments et des vitamines dont il a besoin.

Les problèmes veineux

Ils risquent de vous accompagner tout au long de votre grossesse. Surveillez-les de près, parlez-en systématiquement à votre médecin.

Pour soulager vos jambes, pensez à les surélever quand vous êtes allongée et à les asperger régulièrement d’eau fraîche.

Certains gels et lotions vendus dans le commerce sont très efficaces pour soulager les jambes lourdes. Attention : ils ne soignent pas, ce ne sont que des solutions de confort bien appréciables.

Demandez conseil à votre pharmacien.

Les dégoûts alimentaires

Quand on parle grossesse, on en vient toujours à ces fameuses envies pas toujours réelles, d’ailleurs.

Les dégoûts, eux par contre, sont très courants et parfois déstabilisants car ils se portent sur des aliments de la vie quotidienne que vous aimiez jusqu’alors.

Patientez, riez-en, tout cela passera à la fin du premier trimestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.