Autour de l'accouchement

Valise utile pour maman heureuse

Assurez vous de n’avoir rien oublié avant de partir à la maternité.

Panique ! Votre bébé s’annonce. Heureusement, petite maligne que vous êtes, vos valises sont prêtes depuis un mois déjà. Bébéguide se propose quand même d’en vérifier le contenu, heureuse maman stressée. Histoire de s’assurer que vous n’avez rien oublié…

Pour le jour de l’accouchement

Pour ce moment unique, prévoyez un petit sac à part dans lequel vous mettrez le strict nécessaire pour vous et votre bébé. Voici les affaires dont ne saurait se passer la joyeuse parturiente :

  • 1 grand tee-shirt à manches courtes (perfusion oblige)
  • 1 paire de chaussettes
  • 1 brumisateur (en plus de vous rafraîchir, il vous permet de “boire”, ce qu’on ne peut pas faire dans une telle situation)
  • Des lingettes de déodorant (utile en cas d’accouchement à rallonge)
  • 1 pile de magazines (évitez la géopolitique et préférez un bon vieux Voici ou Gala… On n’a pas vraiment la force de réfléchir dans un moment pareil)

N’oubliez pas vos papiers :

  • Les 2 déterminations distinctes du groupe sanguin
  • Vos résultats d’analyses
  • Le Livret de famille ou la reconnaissance anticipée
  • Carte de Sécurité Sociale
  • Carte de Mutuelle.

Dans la valise

Pensez bien que cette valise ne comprend que le strict nécessaire. Ne vous surchargez pas et pensez surtout que l’heureux papa pourra apporter par la suite ce qu’il pourrait vous manquer.

  • Un peignoir
  • Prévoyez une tenue par jour : chemises de nuits 3/4 (plus facile pour les soins), pyjamas dont on ne garde que le haut dans le lit… Pensez aussi à prévoir une ou deux tenues de villes pour le jour de la sortie mais aussi pour les moments de visite. Mais n’imaginez pas rester habillée en permanence : à la maternité on passe quand même la majeure partie de son temps au lit !
  • Une petite laine
  • Deux ou trois paires de chaussettes : appréciables en cas de péridurale
  • 1 paire de chaussons, mules, tongs ou ballerines
  • Une vingtaine de culottes jetables en filet (sur leurs listes, les maternités les appellent parfois par un nom de marque : Surgifix)
  • Cinq serviettes de toilettes
  • Un sac à linge sale

Si vous allaitez :

  • 2 soutiens-gorges d’allaitement (prévoyez une taille et un bonnet de plus par rapport à votre taille en fin de grossesse)
  • Coussinets d’allaitement : choisissez des coussinets jetables pour la maternité. Vous passerez aux coussinets lavables – bien plus pratiques – dès votre retour à la maison
  • Bouts de sein en silicone : ils protègent les mamelons meurtris… S’il ne faut pas en abuser, ils ont sauvé nombre d’allaitements et ne sauraient être omis d’une valise qui se respecte. Pensez bien à les choisir de petite taille, sinon votre bébé ne pourrait pas les prendre en bouche. Les Dodie sont très bien.
  • Castor Equi : essentielle ! Cette pommade homéopathique est l’airbag de vos seins. En plus il est inutile de la nettoyer avant la têtée. Efficace, pas chère, en vente en pharmacie.

Dans la trousse de toilette :

Prenez strictement les mêmes produits que si vous partiez en vacances. Rajoutez-y seulement et surtout…

  • Un flacon-pompe de savon pour les mains
  • Une eau démaquillante : pour nettoyer et rafraîchir le visage en un seul geste
  • Une crème antivergetures
  • Un soin jambes lourdes
  • Un thermomètre électronique (cela peut être le même que pour votre bébé)
  • Pensez à emporter une petite trousse de maquillage. Se découvrir jolie en son miroir remonte la plus flapie des humeurs

Et maintenant, préparez la valise de votre bébé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.